AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Laetitia Solus [Admin #2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laetitia Solus
Serdaigle de 6e année / Admin 2 dîtes la Sadique
avatar

Féminin Nombre de messages : 111
Age : 25
Loisir : Mordre... bah non... c'est une blague voyons...
Date d'inscription : 07/07/2008

Votre personnage
Pensée du moment:
MessageSujet: Laetitia Solus [Admin #2]   Ven 7 Aoû - 0:44

    Identité

    Nom, Prénom: Solus, Laetitia | Solus vient du latin seul, donc de la solitude. Ironiquement, Laetitia signifie l'allégresse, la joie débordante...
    Surnom: Lae'
    Âge: 16 ans
    Sexe: Féminin
    Métier: Étudiante en sixième année, quand elle aura terminé ses études à Poudlard elle souhaite travailler au ministère de la magie, elle hésite entre deux départements, celui des mystères & celui de la justice magique. Si elle choisit ce dernier, ça ne sera surtout pas pour travailler comme auror.
    Origine: Anglaise
    Sang: Pur, elle est né dans une grande lignée de sorcier de sang-pur.
    Statut social: Riche, la fortune familiale est excessivement élevé.
    Lieu de naissance: Dans une des chambre du manoir, sa mère tenait à accoucher selon les vieilles traditions & non dans un hôpital.
    Lieu d'habitation: Elle habite toujours chez ses parents dans le manoir familial, même si elle trouve qu'elle n'y a pas sa place.
    Animal de compagnie: Elle possède un chat norvégien, nommé Amare, qui l'accompagne bien souvent où qu'elle aille, il est de couleurs noire & blanche, de plus, il a les yeux bleu-gris. Elle le possède depuis sa naissance, c'est une tradition familiale qu'un enfant reçoive un chat dès le moment qu'il nait. L'animal doit nous suivre dans tout le cheminement de notre vie, chacun des sorciers de cette famille est très près de son félin & l'animal le rend bien.
    Composition de la baguette: Elle a une baguette de 37,4 cm en bois de saule pleureur. De plus, elle contient une plume de hiboux & elle est souple, idéal pour la métamorphose, sa matière forte, d'ailleurs.
    Forme du patronus: Un lynx, c'est facilement explicable, cet animal est un félidé qui grimpe habilement aux arbres, silencieux & solitaire, ce qui représente bien Laetitia.
    Signe particulier: Elle est une animagus chat depuis le noël de sa cinquième année, elle ne l'a encore dit à personne, éventuellement, quand elle aura terminé ses études, elle pense à s'enregistrer auprès du ministère de la magie.




    Physique

    Aspect général: Elle n'est pas particulièrement grande & elle est plutôt élancé. Elle a de longs cheveux bruns foncés qui lui tombent à la moitié du dos, elle les laisse rarement détaché par contre. Que se soit pour concocter une potion ou bien lire un livre, elle trouve plus pratique que ses cheveux ne lui tombent pas au visage. Par contre, elle a toujours une mèche rebelle qui tombe devant ses yeux, alors elle a la manie de toujours la replacer, même dans les moments, que pour une fois, elle est bien placé derrière son oreille. On la voit souvent jouer avec sa mèche, la placer derrière son oreille, jouer avec pour la faire tomber, la remettre derrière son oreille, enfin... vous comprenez. Elle a le visage pointu avec une petite fossette au bout du menton. Personnellement, elle la trouve plutôt mignonne. Elle a un tout petit nez & une bouche rosé. Chacune de ses oreilles est percé. Elle a de grands yeux outremer, on ne peut tout simplement passer à côté d'eux sans les remarquer. Elle a de longues mains qu'envieraient certains maîtres en potions puisqu'elles sont fines. Elle a la peau très pâle par ses heures passés dans une bibliothèque. On lui dit souvent de sortir plus souvent, mais les études avant le plaisir. De plus, elle est une fille plutôt nocturne. Elle a une démarche aristocrate, on voit aussitôt qu'elle est né d'une famille de haute-lignée, par contre, si on y porte encore plus attention, on remarque que sa démarche est presque féline plutôt, un peu trop agile pour n'être seulement qu'une démarche de quelqu'un se croyant supérieur, ce qui n'est pas son cas, mais l'éducation reste tout de même imprégné.
    Style vestimentaire: Étant né dans une famille de sorcier de sang pur, elle ne porte jamais autre chose que des vêtements sorciers à la maison. D'ailleurs, elle a connu l'existence de d'autres genres de vêtement une fois seulement qu'elle rentra dans le Poudlard Express pour la première fois, elle avait trouvé si étrange comment certains s'habillaient. Elle n'avait jamais vu de tel vêtement. C'est seulement quelques heures plus tard qu'elle apprit que c'était ce que l'on appelait des vêtements moldus. Elle ne trouve cela pas particulièrement esthétique, même loin de là, mais de nature plutôt curieuse, elle en avait essayé. Elle en avait emprunté à des filles de son niveau de sa maison qui était bien heureuse d'apprendre quelque chose à une sorcière au lieu du contraire. Elle avait bien aimé les jeans, c'était très confortable, mais elle préférait tout de même conserver ses robes de sorciers. Si ses parents apprenaient qu'elle avait essayé des vêtements moldus, elle ne serait probablement pas mieux que morte. Quoi que durant sa cinquième année, elle s'était acheté quelques pairs de jeans & des camisoles en douce pour pouvoir se mêler à la masse d'étudiants les fins de semaines, sinon elle ressortait du lot en portant des vêtements sorciers & cela l'agaçait. Enfin, son style de vêtement était tout ce qui passait inaperçu. Ce n'était pas le genre de fille à avoir des couleurs écarlates, elle préférait les couleurs sobres, pas nécessairement sombre, seulement pas trop tape-à-l'oeil, des couleurs un peu terni, elle aimait particulièrement porter du bleu, car cela allait bien avec son regard. Sinon, côté uniforme elle l'aimait bien, probablement une des rare élève, mais qu'est-ce que ça importait? Premièrement, puisque tout le monde le portai on n'avait pas de raisons supplémentaires de se faire remarquer à cause de ses vêtements. Deuxièmement, il était simple, elle n'aimait pas les choses trop extraverties. Jupe mi-longue foncé, une chemise blanche avec une veste, plus un petit logo de ta maison. Rien de compliqué & c'était bien de ne pas à avoir à réfléchir le matin pour savoir quoi mettre. À moitié endormie, c'est un jeu d'enfant de faire les pires gaffes vestimentaires. Là, tu ne faisais que sortir ton uniforme & le matin tu pouvais l'enfiler l'âme en paix. Côté bijoux, elle aimait bien en porter, pas trop ni trop gros, c'est seulement pour égayer un peu le tout. En fait, dans les accessoires, elle préfère fouiller dans tout ce qu'elle possède plutôt que de les porter, c'est comme trouver une boîte aux trésors, tu fouilles & tu fais de grandes découvertes. Il est tellement facile d'oublier tout ce que l'on possède.
    Première impression: Avant même de donner une première impression à qui que se soit, on remarqua son regard, si bleu qu'il semble irréaliste. Elle tente tellement de se faire discrète, mais son regard la trahira toujours, car les gens sont porté à le fixer, à se demander s'ils sont bien réel. De plus, les gens vont facilement la reconnaître une fois qu'ils ont croisés son regard, une seule fois. Par contre, une fois le stade du «j'ai remarqué les yeux» passé, elle tente souvent de donner une première impression comme une fille froide venant d'une haute famille. Elle n'est pas méchante, mais qu'elle est timide, se montrer froide est sa manière de démontrer qu'elle préfère être seule, elle n'a aucun talent pour les rapports sociaux. Enfin, elle vous répondra froidement seulement si vous avez le temps de l'approcher, car elle a tendance à s'enfuir dès qu'elle a le présentiment que quelqu'un approche.
    Détails particuliers: Sa plus grande particularité est bien entendu le fait qu'elle fasse partie de la famille des animagi, même si ce n'est pas voyant en la regardant, il a tout de même certaine chose qui la caractérise sous sa forme animale. Pourquoi se transforme-t-elle en chat? C'est très évident une fois qu'on connait deux de ses caractéristiques principales, elle est très agile, discrète & silencieuse. On ne l'entend jamais se déplacer comme si elle avait des feutres en-dessous de ses pieds. C'était ainsi même avant sa transformation, elle ne compte plus le nombre de fois qu'elle a fait une peur bleu aux gens, car ils ne l'avaient pas entendu entrer dans une pièce. De plus, étrangement, sa plus grande peur c'est l'eau, dû à un traumatisme dans son enfance, comme les chats elle évite les étendus d'eau de peur de se noyer. Bon, suffisamment parler du pourquoi. Elle prend la forme d'un adorable norvégien pelucheux. Elle est de couleur caramel, noire & blanche, un peu comme une chatte d'espagne, mais son pelage est loin d'être la première chose qu'on remarque sous sa forme animale. Ce sont ses deux grands yeux outremer. D'ailleurs, si elle serait enregistré auprès du ministère de la magie, ce sont ses yeux qui seraient son trait distinctifs inscrits dans le document. Aucun autre chat n'a les yeux aussi bleu que les siens, ils ont une allure beaucoup trop humaine. Finalement, que se soit sous sa forme animale ou non, quand quelqu'un s'approche elle a tendance à se sauver comme le ferait un vrai chat qui ne se sent pas en sécurité ou nerveux. Elle a également tendance à se percher dans les arbres, mais elle n'a aucune difficulté pour redescendre, elle a l'habitude.



    Caractère

    Aspect général: C'est une fille gentille, timide de nature, avec les gens de sa maison elle va être très souriante, pas très sociale, elle est plus le genre silencieuse, mais elle sera là s'ils ont des questions pour un devoir où quoi que se soit. Par contre, en-dehors de la tranquilité de la salle commune & des gens qu'elle connaît, elle se donne une façade de fille froide & distante. Ce qui surprend encore, malgré les dernières cinq années, les gens de sa maison. Elle préfère éviter qu'on l'approche étant d'une véritable nullité dans les rapports sociaux. Elle a toujours été incapable de faire «ami-ami» avec les autres. Il faut toujours que se soit eux qui fassent les premiers pas & il faut savoir être patient avec elle, car il ne suffit pas de lui parler, il faut qu'elle t'adopte peu à peu avant qu'elle ne te considère en tant qu'être dans son cercle de rares amis. D'ailleurs, pour ses quelques rares amis, elle est toujours prête à leur prêter une oreille attentive & les aider dans leur quotidien pour leur difficulté scolaire ou personnelle. Elle est incapable de trouver des solutions à ses propres problèmes, ce qu'elle se fait reprocher souvent, car elle donne d'excellents conseils.
    Qualités: Sa plus grande qualité, qui pourrait être presque pris pour un défaut vu que c'est un peu excessif, est sa curiosité, elle n'arrête jamais de se poser des questions, pour elle-même n'osant pas les dire à voix haute. Elle aussi très débrouillarde, n'osant jamais poser ses questions, mais souhaitant des réponses, elle ne cesse de fouiller dans des livres & lire encore & encore. Ce qui fait d'elle une personne intelligente par toutes les connaissances qu'elle a accumulé. De plus, elle ne baisse pas les bras à la première épreuve, elle retroussera ses manches & tentera toujours de trouver un moyen pour réussir à franchir une deuxième étape pour arriver à son but. Elle est très déterminé à atteindre ses objectifs & faire ce qu'elle entend. Elle a un talent pour expliquer les choses, ce n'est pas pour rien que les professeurs l'ont forcés à faire du tutorat, c'est inné chez elle. Autant elle peut être timide, si c'est pour se retrouver devant parchemin & manuels, pas de problème, tout est relatif dans la vie après tout. D'ailleurs, elle croit à la relativité des événements, mais bon cela est une autre histoire.
    Défauts: Il est difficile de dire si son plus gros défaut c'est la façade derrière laquelle elle se cache ou bien sa timidité. Commençons par sa timidité qui est pratiquement maladive, elle est incapable d'avoir de contacts sociaux, elle a davantage tendance à fuir avant que quelqu'un arrive. Ce qui amène sa façade, dans les cas qu'elle a à faire face à «l'ennemi», elle enfile une carapace & se fait passer pour une fille froide & distante, ce qui n'est pas du tout sa personnalité, mais celle de sa famille. Bien entendu, il faut que son allure marche aussitôt, sinon elle finit par baisser la tête & adieu mise en scène, tu auras été totalement inutile. Elle a cette façade pour que les apparences soient trompeuse pour qu'elle semble forte, alors qu'elle ne l'ai pas tant que ça. Les seuls à qui elle arrive vraiment à tenir tête ce sont ses frères, mais les autres, particulièrement ses parents, elle flanche facilement. D'ailleurs devant ceux-ci, elle doit jouer un rôle constamment pour sembler être ce qui serait pour eux la fille parfaite. C'est pour cela qu'une fois à Poudlard elle se sent libre, car elle peut être qui elle est.
    Ce qu'elle aime: Elle adore la solitude, chose pas nécessairement évidente à Poudlard puisqu'il y a toujours quelqu'un pour briser vos moments seuls. Elle aime bien pouvoir être assis dans sa paisible tranquillité & penser, se poser des questions, philosopher. Elle le fait généralement le soir, quand tout le monde dort, car Laetitia est une personne nocturne. Elle aime songer sous le regard de la lune. Elle aime aussi la forêt & leur sombre protection. Beaucoup se sentent en insécurité quand ils se retrouvent au bout milieu d'une forêt avec leur feuillage touffu, mais pas Lae', même qu'elle préfère ça à un grand champ qu'on voit à des kilomètres à la ronde. La forêt a l'avantage d'avoir des multitudes de cachettes & plusieurs arbres où grimper en cas de danger. De plus, avec le nombre de branche, buissons, etc. qui se trouvent dans une forêt, inévitablement on va finir par entendre un bruit avant qu'on nous attaque. Laetitia a une très bonne ouïe & une bonne vision dans le noir, alors ce n'est pas que quelques arbres qui l'inquièteront. D'ailleurs, elle trouve plutôt dommage que la forêt de Poudlard soit interdite. Elle aimerait pouvoir la visiter, elle semble fascinante. Elle aime beaucoup la lecture, elle a une soif qui ne s'étanche pas de connaissance. Contrairement à la majorité des étudiants, elle aime aller en cours pour apprendre de nouvelles choses, elle est excessivement curieuse. Une autre chose qu'elle aime beaucoup c'est la neige, particulièrement sous sa forme de chat, avoir les pattes qui se promènent doucement sur la surface froide & légère. La seule chose qu'elle déteste & aime en même temps de l'hiver, c'est la glace, d'un côté les grandes étendues d'eau sont «bloqués», mais d'un autre c'est plutôt sournois, car la surface peut sembler solide, mais dès le moment que tu mets le pied dessus, plouf, tu te retrouves à l'eau. Les petites plaques de glace qui peuvent se retrouver un peu partout ne l'inquiète nullement, elle a un excellent équilibre.


Dernière édition par Laetitia Solus le Lun 17 Aoû - 2:09, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsnouveau.your-board.com
Laetitia Solus
Serdaigle de 6e année / Admin 2 dîtes la Sadique
avatar

Féminin Nombre de messages : 111
Age : 25
Loisir : Mordre... bah non... c'est une blague voyons...
Date d'inscription : 07/07/2008

Votre personnage
Pensée du moment:
MessageSujet: Re: Laetitia Solus [Admin #2]   Ven 7 Aoû - 0:45

    Ce qu'elle déteste: Elle déteste les sorties à la plage ou toute autre sortie qui implique de la baignade, elle se trouve toujours des multitudes de raisons pour les éviter. Elle n'aime pas non plus, ou plutôt elle a horreur, d'avoir à justifier ses actes. Quand elle prend une décision c'est son problème à elle seul & non aux autres, mais elle va haïr encore plus qu'on lui impose des choix qui ne sont pas les siens. Elle veut posséder sa propre manière de penser, sa propre manière de vivre. Elle ne souhaite pas devenir le pantin de quiconque. Souvent trop timide pour dire ses pensées à voix haute, elle va les hurler dans sa tête pour se donner bonne conscience de ne pas réagir, car elle déteste son trait de caractère de vouloir toujours fuir. N'avoir aucun talent dans les rapports sociaux l'agacent, car elle souhaiterait pouvoir parler aux gens librement comme tant le fond déjà dans son entourage, à Poudlard. Combien d'élèves a-t-elle vu parler aux premiers venus? D'innombrable. Pourquoi ne fait-elle pas de cette catégorie qui est loin d'être une rareté pourtant? Elle est obligé d'être celle qui ne parle qu'à un nombre très restreint de personne & qui passe le plus clair de son temps, enfermé, seul dans la bibliothèque. Quoi qu'elle est plutôt contradictoire, car elle déteste être dérangé durant un de ses moments de solitude. Au fond, elle aimerait toujours être aussi seule, mais que quand elle est envie de faire du sociale en deux temps trois mouvements elle aurait le courage de parler à quiconque qui passerait son chemin par là. La dernière chose qui l'ennuie vraiment, c'est de ne rien apprendre. Elle aime avoir une nouvelle connaissance dans son sac à tous les jours. D'ailleurs tous les soirs avant de se coucher elle se remémore sa journée pour voir ce qu'elle a apprit de nouveau. Elle dort mal sans nouvelle chose à se mettre dans la tête.
    Sa passion: Elle est une passionnée du plein-air, elle peut passer des heures & des heures à se promener dans une forêt ou un parc sans se lasser & pour se reposer de sa marche, rien de tel que de grimper dans un arbre & se détendre sur une branche. Par contre, elle évite tout ce qui constitue promenade sur le bord de l'eau, lac, océan & étang. On est jamais trop prudent. Elle peut s'occuper de bestiole qui surgit, mais tu ne peux rien faire face à l'un des éléments. De plus, elle a une grande passion pour la métamorphose, c'est sa matière la plus forte à l'école, elle passe son temps à lire sur le sujet pour en apprendre toujours plus, souvent en classe, elle a même le temps de tenter de pousser un peu la nouvelle technique apprise. Sa dernière passion c'est le chant, mais vu sa timidité maladive, elle ne chantera jamais en public & même que quand elle chante sous la douche elle s'assure qu'il y a personne à des kilomètres à la ronde. Pourtant, chanter la détend & la calme, car cela lui permet d'extérioriser ce qui a dans sa tête, chose qu'elle est incapable de faire autrement, toujours sa façade...
    Sa phobie: Elle a horreur de l'eau, d'ailleurs c'est la forme que prend son épouvantard. Quand elle pense aux grandes étendus d'eau, elle imagine les êtres de l'eau qui grouillent, sans compter toutes les bestioles, puis seulement à l'eau en tant que telle, sa profondeur, sa température glaciale qui vient vous glacer jusqu'aux os, puis vous être tranquillement transporter dans ses tréfonds, vous avez beau vous débattre, elle vous absorbe, vos poumons s'emplissant tranquillement de son froid liquide & n'attend que votre mort pour que votre corps inerte retourne tranquillement à la surface.



    Relation

    Parents: Un mot, compliqué. Quoi qu'on pourrait ajouter ardu, impersonnel, enfin... Pas une très bonne relation. Quand Laetitia était très jeune, c'était une petite fille très enthousiasmé par la vie, faire de nouvelles connaissances, mais ses parents lui a bien vite appris qu'il fasse attention au genre de fréquentation qu'elle avait. Elle les écoutait bien sagement & avant de fréquenter qui que se soit, elle leur demandait la permission. Alors, dans son enfance elle évitait les enfants jusqu'à ce qu'elle ai eu l'accord de ses parents, bien vite elle se mit à leur poser des questions. Pourquoi ses enfants là elle ne pouvait pas leur parler? Pourquoi quant elle marchait elle devait avoir un air supérieur sur le visage? Pourquoi, pourquoi, pourquoi. Ses parents répondirent à chacune de ses questions & renforcèrent son éducation sur les ancêtres de sa famille, au départ ils croyaient que c'était parce que leur petite fille adorée s'intéressait à son rang de sang-pur. C'est là que les choses se corsèrent, quand elle se mit à poser des questions sur pourquoi eux, étaient-ils supérieur? Pourquoi tous les sorciers n'étaient-ils pas égaux tout simplement? C'est le genre de questions qui lui valait de grand discours sur l'importance du sang. Elle comprit vite que si elle voulait réponse à ses questions, elle devrait chercher par elle-même & que si elle voulait conservé une bonne relation avec ses parents, elle devrait jouer un rôle. Elle suivait l'éducation des Solus à la lettre, elle trouvait cela dur de toujours jouer un rôle, il n'était pas rare qu'elle se réveille au beau milieu de la nuit en pleurant, enfin ses parents étaient fiers d'elle. Elle avait démontré toutes les aptitudes pour être aussi parfaite que son frère Deslot, mais les choses ne pouvaient pas aller bien éternellement. Ses parents avaient une grande fierté au fait que toute la famille se retrouvait à Serpentard de génération en génération &, en théorie, Laetitia avait l'éducation parfaite pour y aller à son tour, mais quand elle mit le choixpeau sur sa tête après un moment de réflexion, ce n'est pas Serpentard qu'il cria, mais bien Serdaigle, d'ailleurs, elle avait été tellement surprise qu'elle avait fait un pas en direction de son frère qui lui montra bien vite une autre table du doigt. Ses parents en avaient été très fâché, ils étaient même venu à Poudlard pour parler avec Dumbledore, lui qui restait si calme & expliquait que le choixpeau avait arrêté son choix & qu'il ne pouvait pas changer. Ce qui voulait tout simplement dire, votre fille est une Serdaigle, pas une Serpentarde. Ce qui les choquait & ses relations avec ses parents ne furent jamais les même. Ils commencèrent à snober leur propre fille, car elle trimbalait avec des sangs-de-bourbes à longueur de journée, il n'avait pas de tel être à Serpentard, au moins. Elle leur ramenait des résultats exceptionnels de l'école, mais ce n'était pas suffisant, elle devait jouer son rôle d'héritière des Solus avec dix plus d'ardeur dès que ses parents se retrouvaient dans un périmètre de plusieurs kilomètres, elle devait afficher l'air haut, donner un air froid & distant, sans perdre de son charme. Pas évident d'être d'une grande lignée. C'était le seul moyen pour avoir un minimum de respect de ses parents. De plus, elle ne devait mentionner que des gens qu'elle savait de sang-pur pour s'assurer d'éviter d'avoir un silence embarrassant. Avec ses parents hors de question d'être elle-même, elle devait jouer, encore & encore. Quoi que puisqu'elle le faisait depuis son enfance, c'était de plus en plus facile & de plus en plus naturel.
    Frères: Elle avait deux frères & aucune soeur, elle s'entendait relativement bien avec le plus vieux, Deslot & avec le plus jeune, Vivian, c'était une toute autre histoire. Commençons avec Deslot, quand ils étaient jeunes, ils avaient passés beaucoup de temps ensemble, car n'ayant qu'une seule année de différence, ils avaient eu pratiquement toute leur éducation ensemble. Leur mère étant tombé rapidement enceinte après avoir eu Deslot, leur parent avait décidé d'un commun accord qu'il leur apprendrait les bases de la vie en même temps, au lieu de se répéter à moins d'un an d'intervalle. Par contre, quand Deslot & Laetitia étaient jeune, Deslot était un peu jaloux de l'intérêt que ses parents avaient pour cette dernière, ils ne cessaient de la vanter. Ce qu'il trouvait agaçant, mais n'en voulait pas à sa soeur pour autant. Il profita de son année d'avance pour pouvoir rendre fier ses parents avec l'école, d'ailleurs l'année d'après Laetitia avait beaucoup plus de pressions qu'il ne l'aurait souhaité sur les épaules & se fut encore pire ce qu'il vit dans son regard quant elle fut répartie. Depuis, cet instant il devint très protecteur envers sa petite soeur, elle avait l'air un peu déboussolé. Il avait sentit qu'elle avait joué un rôle durant de nombreuses années & là, c'était un peu comme si elle était percé à jour. Enfin... Il devint aussi protecteur envers son plus jeune frère quand il rentra à Poudlard, mais pour une toute autre raison, pour lui éviter les problèmes avec toutes les bêtises qu'il faisait, mais bon c'était une autre histoire. Vint ensuite Vivian, le cadet de la famille. Laetitia le surnommait, dans sa tête, le petit monstre arrogant. Elle l'aimait, c'était son frère après tout, mais il avait le don de lui tomber sur les nerfs, toujours là à courir partout pour faire un maximum de bêtise dans un temps restreint. Quand ils étaient tous les trois à la maison, heureusement que Deslot était là pour gérer la situation, sinon il aurait été fort probablement que Laetitia finisse par crier, enfin, ce n'était jamais arrivé. Sa situation avec son jeune frère était plutôt difficile, car il était beaucoup plus perspicace que ce qu'il voulait bien montrer. Il prenait un vilain plaisir à passer des remarques remplis de sous-entendu face à leur parent quant au fréquentation de sa soeur. Il n'était pas rare qu'une dispute éclate entre les deux une fois les parents bien loin. Par contre, ces temps-ci, à Poudlard, ça allait plutôt bien puisqu'il préférait éviter Deslot & elle. De plus, durant les grosses fêtes où toute la famille des Solus était invité, les trois se tenaient à la perfection pour rendre fier leur parent, alors pas de problème.
    Amie: Son amie d'enfance & meilleure amie était sans aucun doute Heloisa Caelum, elle était, elle aussi de sang-pur, sa voisine & ne comprenait pas toute cette histoire de supériorité pour les sangs-purs. Les deux jeunes filles étaient faîtes pour s'entendre. De plus, Heloisa était la seule personne qui pouvait comprendre sa double-face sans la juger. D'ailleurs, c'était seulement avec elle que Laetitia arrivait à être entièrement elle-même & avait une grande admiration envers sa meilleure amie. Elle, elle avait réussi à agir comme elle l'était vraiment en tout temps, soit une fille enjouée par la vie, elle avait une très mauvaise relation avec ses parents, car elle se tenait avec des sorciers de sang-mêlé & d'ascendance moldu, mais elle vivait bien avec cela, même que ça la faisait rire que la journée de ses dix-huit ans, elle serait rayé de l'arbre familiale, dès le moment qu'elle mettrait les pieds dehors & pour répéter ses propres mots «Je serai enfin débarrassé de cette famille fermé d'esprit». Elle aimait ses parents, nul doute là-dessus, mais leur mentalité l'agaçait. Mis à part que toutes les deux n'aimaient pas la mentalité de leur parent, les deux filles étaient très différentes. Laetitia tenait absolument à apprendre quelque chose de nouveaux à tous les jours, alors qu'Heloisa préférait attendre que la vie lui apprenne quelque chose. De plus, cette dernière était plutôt maladroite & attachante, toujours en train de sourire à tout le monde, mais c'est leur nombreuses différences qui les rendaient aussi proche.
    Connaissance: En général, les élèves de Poudlard la trouve étrange, au point de l'éviter. Les maisons de Gryffondor & de Poufsouffle trouvant qu'elle a des airs beaucoup trop Serpentard. Les élèves de sa maison, tant qu'à eux, n'arrive pas à la cerner, autant elle peut être une véritable élève de Serdaigle quand ils sont dans leur salle commune, autant elle change d'attitude une fois à l'extérieur, ce qu'ils n'apprécient pas vraiment. Les gens à double-face ne sont jamais véritablement aimé, en fait. Pour ce qui est des élèves de Serpentard & bien, ils ont leur petite clique & ne fréquente pas vraiment les élèves de d'autres maisons, ce qui ne dérange pas du tout Laetitia, elle se voit mal se retrouver dans un groupe où se trouve un de ses frère, en fait elle voit mal se retrouver dans un groupe point. D'un autre côté, il y a ses élèves, car elle fait du tutorat depuis la fin de sa troisième année. Elle croit que les étudiants l'apprécient bien quand elle est dans son rôle de professeur, car elle a une manière différente des professeurs à expliquer & s'assure toujours que la personne comprend avant de passer à quelque chose de plus difficile. De plus, cela ne la dérange pas qu'un de ses étudiants viennent la voir en-dehors des cours de tutorat pour lui poser des questions en-dehors des heures de cours qu'ils ont.
    Ennemi: Elle n'a pas d'ennemi à proprement parler & si oui, bien elle l'ignore elle-même. Par contre, il est bien entendu qu'elle n'appréciera pas une personne qui souhaite lui mettre les bâtons dans les roues ou bien qui s'amuse avec une partie de sa personnalité, par exemple sa peur de l'eau ou sa timidité.
    Autre: Une des chose les plus importante dans sa vie est son chat Amare, comme tous les membres de sa famille, elle entretient une relation très spéciale avec celui-ci. Il est né la même journée qu'elle & ils ont grandit ensemble, il a toujours été là pour elle. Elle a d'ailleurs pris l'habitude de lui parler à tous les soirs, lui parler de tout & de rien. Elle est totalement certaine qu'il comprend tout ce qu'elle raconte, même qu'elle a l'impression, ou plutôt elle arrive à le comprendre selon ses gestes. Elle évite de lui parler en public, mais elle sait que si les gens la surprenait, il la croirait folle de parler à son chat & elle ne tient pas particulièrement à avoir la réputation de folle aux chats.


Dernière édition par Laetitia Solus le Lun 17 Aoû - 19:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsnouveau.your-board.com
Laetitia Solus
Serdaigle de 6e année / Admin 2 dîtes la Sadique
avatar

Féminin Nombre de messages : 111
Age : 25
Loisir : Mordre... bah non... c'est une blague voyons...
Date d'inscription : 07/07/2008

Votre personnage
Pensée du moment:
MessageSujet: Re: Laetitia Solus [Admin #2]   Ven 7 Aoû - 0:45

    Histoire

    Les ancêtres des Solus: On ne peut pas parler de Laetitia sans parler de ses ancêtres. La famille Solus remonte à bien avant l'époque des fondateurs avec les Cattus. Ils avaient un grand respect pour les chats, animal beaucoup trop sous-estimé selon eux. Ils les considéraient comme une des race animale la plus intelligente, qu'ils pouvaient comprendre des choses que même les sorciers ne pouvaient expliquer & comme un animal empathe. De plus, ils étaient persuadé que si un chat s'attachait à son maître celui-ci avait une protection contre plusieurs dangers. Beaucoup trouvaient cette idée ridicule, ils ne comprenaient pas en quoi un chat pouvait aider quelqu'un, pourtant c'était un animal bien malin, d'ailleurs la famille des Cattus survécu & la majorité des familles qui se moquaient s'éteignirent. Depuis cette époque fort lointaine, chaque membre de la famille reçoit un chat à sa naissance, mais pas n'importe quel chat, il devait être né la même journée que le sorcier, de cette manière il y avait un véritable lien entre le chat & son propriétaire, car c'était loin d'être une relation animal-maître, c'était plutôt un respect mutuel, une amitié incassable. Il est difficile de comprendre ce principe pour quelqu'un qui n'appartient pas à cette famille. En plus de cette fascination pour les chats, qui expliquent bien leur nom Cattus qui est le latin pour chat, ils accordaient une très grande importance à la pureté du sang. Selon eux, & tout leur descendant par la suite, seuls les sorciers qui ont le sang pur, & qui ne sont pas des traitres, mérite d'utiliser la magie. Pour eux les traitres étaient tous ceux qui avaient des relations plus ou moins rapproché avec des sorciers de sang-mêlé ou d'ascendance moldu & encore pire pour des moldus tout court. À l'époque, ils étaient automatiquement renié de la famille & devait changer de noms pour être ceux qu'aucun rapprochement de se fasse entre la famille & la personne. Avec les âges, cette tradition est devenu beaucoup moins sévère, présentement tu te fais seulement renier de la famille, mais nullement besoin de changer de noms. Les ancêtres ne doivent pas en être fier d'ailleurs.
    La rencontre de ses parents: Dorado Solus & Auriga Librae se sont rencontrés à Poudlard. Tous deux à Poudlard, mais lui avait trois ans de plus qu'elle. Ils se sont rencontrés quand il était en sixième année, tous les deux avaient la même mentalité, famille de sang-pur & comptait avoir des enfants de sang-pur & leur donner une éducation dans ce sens. La chimie a tout de suite était enclenché, de plus, les deux familles étaient enchantés face à cet union. Depuis, ils ne se sont plus quittés & ont eu trois enfants. Malgré que les deux soient follement amoureux l'un de l'autre, ils ne le démontrent jamais en public & vont plutôt afficher un air sérieux & noble, même devant leur enfant, pourtant quand ils se retrouvent que tous les deux, ils aiment mettre de la musique & valser doucement ensemble.
    Naissance/enfance: Durant neuf mois, un ventre avait poussé à Auriga Solus, son deuxième enfant. Elle n'avait pas voulu savoir si c'était un garçon ou une fille, elle voulait avoir la surprise. Le jeune Deslot avait à peine un an, alors il ne comprenait pas la fébrilité qu'il y avait autour du ventre de sa maman. Particulièrement la journée de la naissance de sa future soeur. Sa mère était dans une des chambres du manoir avec plusieurs autres dames & elle criait, elle brisait le silence de la nuit, Deslot avait peur de ce qui arrivait à sa mère, mais Dorado l'avait rassuré que tout allait bien, qu'il allait avoir un petit frère ou une petite soeur, puis les cris s'estompèrent, une dame était couru pour rejoindre les deux garçons de la famille. À bout de souffle, elle articula «Félicitation, vous avez une petite fille». Dorado eut un large sourire, il prit son fils dans ses bras & l'amena voir sa mère, Auriga tenait un bébé dans ses mains, épuisés, mais heureuse. Dorado chassa les bonnes femmes & s'installa auprès de celle qu'il aimait & déposa son fils entre eux deux. La mère de Deslot lui tendit la petite & il la prit doucement, il comprit que c'était délicat. Son père afficha soudainement un air plus sérieux & il regarda son jeune fils dans les yeux & lui dit «promets-moi de prendre soin de ta petite soeur», le jeune garçon hocha de la tête affirmativement. Durant leur enfance, il n'avait pas besoin de prendre particulièrement soin de sa soeur, c'est seulement une fois à Poudlard qu'il réalisait ce que son père lui avait demandé à l'époque. Étrangement, il s'en rappelait encore, même s'il n'en parlait jamais, enfin c'est une autre histoire. Sa mère l'appela Laetitia, sa joie à elle. Quelques heures plus tard, une des femme qui avait été là à l'accouchement, revint avec un petit chat dans ses mains, il était né peu de temps après la petite Lae', séparer de sa mère, c'était un deuxième enfant de qui il fallait prendre soin. Un an plus tard, sa mère tomba de nouveaux enceintes, la même histoire se répéta, sauf que cette fois c'était une petite fille d'un an qui ne comprenait pas la situation, pour Deslot ce n'était qu'une histoire qui se répétait. Neuf mois plus tard, le même scénario Auriga dans une chambre avec d'autres femmes & Dorado, Deslot & Laetitia qui s'ajoutait au décor était dans une autre pièce, attendant patiemment. Les cris de sa mère qui perçaient le silence de la maison, mais on lui disait de ne pas s'inquiéter, alors elle restait tranquillement assise, elle avait hâte de revoir sa maman. Amare, son chat, était couché sur ses genoux & la fixait de ses grand yeux bleu-gris, elle le flattait distraitement, puis il sauta de ses genoux & s'approchait de la porte, au même moment une femme rentra pour leur annoncer que c'était un petit garçon, toute la famille monta alors pour venir voir le nouveau venu de la famille Solus. Laetitia ne put s'empêcher de le trouver si petit. Elle se demandait déjà si un jour, il allait être aussi grand que papa. Vivian, son nouveau petit frère. Leur enfance fut plutôt calme, les parents qui apprennent à Deslot & elle comment bien se tenir dans la société, des cours d'histoires de la famille, comment réagir face à certaines situations, Vivian était encore trop jeune pour suivre ses petits cours. Laetitia adorait apprendre de nouvelles choses, alors elle devint rapidement la favorite de ses parents, elle posait pleins de questions pour en savoir davantage sur sa famille, les traditions, les choses qui avaient changés depuis les premières décennies. Elle comprit bien vite les questions à éviter, alors elle commença à se créer une façade, elle ne voulait pas lire la déception sur les visages de ses parents quand ils réaliseraient qu'elle ne comprenait pas l'importance du sang, elle ne voulait pas être considéré comme une traitre. Elle parlait souvent de sa peur d'être rejeté de la famille à Amare, il semblait la comprendre, d'ailleurs plus les années avançaient mieux le comprenait & mieux il la comprenait, elle le sentait, dur à expliquer pour quelqu'un qui ne possède pas un lien aussi fort avec un animal. Le train-train de la vie quotidienne continuait tranquillement sans embûche, puis par une belle journée d'hiver, ils décidèrent de faire une sortie en famille, de la luge, ils allèrent sur un lac qui était complètement glacé. Par magie, les parents créèrent une grande pente en neige, puis ils avaient la glace qui s'étalait sur des kilomètres pour prendre de la vitesse, les enfants s'amusaient comme des petits fous, jusqu'à ce que la malchance frappe laetitia. En voulant, dévier de la trajectoire, Deslot arrivait derrière elle & ne voulait pas qu'il lui fonce dessus, elle continua à prendre de la vitesse, mais sur une partie du lac qui n'était pas totalement figé. En sortant de la luge pour rejoindre ses parents, la glace craqua sous ses pieds & elle tomba à l'eau. Le froid l'empoigna, elle était incapable de bouger, figé par la peur, elle était incapable de respirer, elle se sentait couler au fond de l'eau, les tréfonds l'emportaient doucement, elle n'avait plus d'air, elle perdit conscience, complètement glacé, abandonnant tout espoir. Elle se réveilla sur le rivage, crachant l'eau qui s'était engloutit dans ses poumons, elle était glacé, elle avait l'impression que jamais elle n'arriverait à avoir chaud à nouveau, elle n'avait que sept ans. Plus jamais elle n'a approché l'eau été comme hiver, les étendus d'eau devinrent sa hantise, elle ne voulait plus jamais ressentir ce froid qui lui avait agrippé les os, ce sentiment d'impuissance. Elle s'était déjà baigné l'été & elle savait que le fond de l'eau restait toujours froid, depuis ce jour, elle évitait toutes les sorties familiale, disant qu'elle avait promis à Héloisa qu'elle passerait la journée avec elle. Parfois, Vivian voulait se moquer de sa soeur pour sa peur de l'eau, mais Deslot s'empressait toujours de le faire taire, sachant que c'était un sujet tabou, même pour ses parents, qui s'étaient sentit mal de n'avoir pas pu réagir plus rapidement. Cette chute dans un lac glacé fut le seul élément traumatisant de son enfance & le seul qui la faisait frissonner. Sinon, tout avait été plutôt paisible.
    Adolescence: Ses étés, elle les passait pratiquement qu'avec Héloisa, ses parents étaient certains que c'était une mauvaise influence pour leur fille, pire que Laetitia, elle avait été répartie à Poufsouffle, disaient-ils, mais ils laissèrent leur fille fréquenter leur voisine puisqu'elles se connaissaient depuis la tendre enfance. Laetitia avait perdu son statut de préféré de la famille, c'était devenu Deslot, pas que ça la dérangeait, déjà qu'elle avait à jouer la double-face, s'il fallait qu'elle soit la chouchou, cela aurait été bien pire, elle aurait fini par craquer. Héloisa, de son côté, était libre comme l'air, ses parents avaient décidés d'opter pour l'option, l'ignorer, alors, les filles avaient généralement le manoir de la famille Caelum libre pour tout l'été. Héloisa tentait de battre le record de descente sur la rampe d'escalier, à l'affolement des elfes de maison qui devaient la surveiller sans cesse étant très maladroite elle tombait souvent, alors ils devaient, par magie, faire apparaître des coussins constamment, ce qui l'amusait franchement. Laetitia de son côté, profitait que les parents de sa meilleure amie parte pour aller s'enfermer dans la bibliothèque du père de celle-ci. Elle ne comptait plus le nombre de livres qu'elle avait lu de cette manière dans les cinq derniers étés. Bref, des étés où elle pouvait être elle-même & que la vie semblait presque légère.
    Vie scolaire: Durant sa première année, elle dû battre un record de nombre d'heure passé dans la bibliothèque, la seule personne en ayant eu plus étant la bibliothécaire elle-même. Elle étudiait beaucoup & lisait des chapitres d'avance pour les prochains cours, habitude qu'elle conserva pour les années suivantes d'ailleurs, elle ramena d'excellents résultats, mais ce n'était pas suffisant pour ses parents, elle avait été répartie à Serdaigle, Deslot était officiellement le petit ange de ses parents. Elle se surprit à être contente de cette situation, cela signifiait qu'elle ne serait pas obligé de rester près de ses parents tout l'été, elle passa plus que nécessaire du temps chez sa voisine, au grand plaisir d'Héloisa qui avait le trop grand manoir pour elle seule, ses parents l'évitant au maximum. Les deux pouvaient se comprendre tant qu'à la réaction de leur parent respectif, ce qui les rapprochaient davantage. Ensuite, la deuxième année arriva, elle accepta le fait que ses parents ne la verraient plus jamais du même oeil & n'étudia plus pour tenter de les rendre heureux, elle le faisait pour elle-même, elle aimait apprendre, elle avait toujours aimé apprendre. Puis, la troisième année qui commença bien mal, dans le premier cours de défense contre les forces du mal, le professeur leur parla de l'épouvantard, même qu'ils en eurent un à affronter. Laetitia connaissait très bien sa plus grande peur. Elle ne comprenait pas comment un épouvantard pouvait prendre cette forme, ni comment elle pourrait le rendre ridicule. Quand son tour arriva, elle figea, une masse d'eau la recouvrit, elle eut l'impression de manquer d'air, elle suffoquait. Tout arrêta, le professeur avait remis l'épouvantard dans l'armoire, personne n'avait réalisé que Laetitia avait figé, en fait personne n'avait comprit en quoi il s'était transformé, pourtant, elle, elle frissonnait. Même après toutes ses années, le souvenir était encore très frais & violent dans son esprit. Elle remercia intérieurement le professeur d'avoir arrêté le cours. Elle prit ses affaires & étaient partie très rapidement. Elle était partie d'un pas rapide vers le parc & était monté sur la plus haute branche du premier arbre qu'elle trouva. Elle resta tout le reste de la journée, elle n'avait plus de cours de toute manière, perché tentant de se changer les idées, Amare à ses côtés. Se fut le seul moment qu'elle tenta d'oublier de sa troisième année, le reste se passa plutôt bien, enfin presque, à la fin de l'année quelques professeurs insistèrent pour qu'elle fasse du tutorat pour les examens de fin d'année, elle voulait refuser était incapable de tenir une conversation, mais à force de se faire harceler par ses professeurs, elle avait accepté & avait même continué dans les années suivantes. Durant sa quatrième année, elle réalisa qu'elle était tombé dans une routine, alors pour se changer les idées, elle commença à s'intéresser aux animagi au point de devenir une certaine obsession. Par contre, ce n'est seulement que durant le noël de sa cinquième année qu'elle finit par réussir, elle n'en revenait pas elle-même. Elle garda le secret pour elle & Amare, elle n'en avait toujours pas parlé à sa meilleure amie, elle avait peur qu'elle soit jalouse & c'est la dernière chose qu'elle souhaitait. Sinon, en générale, dans les cours elle était le type d'élève, tranquille au fond de la classe qui ne répond pas & ne pose pas de questions, qui réussit très bien les exercices & quand elle avait de la chance, le professeur remarquait qu'elle avait terminé & elle avait quelqu'un d'un peu plus poussé à se mettre sous la dent.
    Rêve/ambition: Dès qu'elle a terminé ses études, elle a l'intention de déménager quelque part à Londres avec Héloisa, avec ses notes elle croit être capable de se trouver un travail assez facilement au ministère de la magie. De plus, elle aimerait quitté l'Angleterre pour voyager un peu, voir le monde, avoir de nouveaux horizons.


Dernière édition par Laetitia Solus le Lun 17 Aoû - 20:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsnouveau.your-board.com
Laetitia Solus
Serdaigle de 6e année / Admin 2 dîtes la Sadique
avatar

Féminin Nombre de messages : 111
Age : 25
Loisir : Mordre... bah non... c'est une blague voyons...
Date d'inscription : 07/07/2008

Votre personnage
Pensée du moment:
MessageSujet: Re: Laetitia Solus [Admin #2]   Ven 7 Aoû - 0:46

    Section RP

    Depuis que Deslot était rentré à Poudlard, elle n'attendait que le moment que se soit son tour. Elle savait qu'elle avait beaucoup de pression sur les épaules puisque tout lui avait réussi dans cette première année. Elle arriva à la gare & dû faire des efforts pour cacher sa surprise face à certains accoutrements, elle les trouvait franchement bizarre & pas très beau. Elle dit au revoir à ses parents & avec Deslot se rendu dans le Poudlard Express, elle le laissa avec ses amis & trouva un compartiment vide. Bien vite, d'autres arrivèrent & demandèrent s'ils pouvaient s'asseoir, elle les dévisagea, mais ne répondit rien, ils étaient aussi, si étrangement habillé, par son attitude, ils passèrent leur chemin. Héloisa arriva finalement, elle lui dit qu'elle l'avait cherché longtemps avant de finalement la trouver. Elle s'installa face à sa meilleure amie & les deux discutèrent tranquillement, les deux savaient que leur parent s'attendaient qu'elles soient répartit à Serpentard, Lae' l'espérait aussi, elle voulait faire aussi bien que son ainé, mais elle remarqua qu'Héloisa s'en fichait pas mal, du moment qu'elle était loin du manoir. Le chemin se passa plutôt bien, elles ne se firent pas dérangé, probablement que quelqu'un avait passé le mot par rapport à la fille étrange de la cabine, mais cela convenait bien aux deux filles. C'est en sortant de la gare que les choses se corsèrent. Laetitia se figea en apercevant les barques. C'était supposément pour avoir la meilleure vue du château, elle s'en fichait de la belle vue, il était hors de question qu'elle prenne les barques. Elle alla voir le garde-chasse & pris son air le plus noble, celui que sa mère aimait tant, & lui dit qu'elle refusait d'y aller en barque, qu'elle prendrait les calèches plutôt. Il refusa, tous les premières années devaient prendre les barques sans exception. Elle se sentit blêmir, mais tourna la tête rapidement & d'un pas vif retourna auprès de sa meilleure amie. Au moins, elle serait avec elle. Elle s'installa avec précaution au centre de la barque, loin des bords. Elle était avec Héloisa & deux autres garçons, l'un des deux commençait à dire que ça pourrait être amusant de faire chavirer la barque, jamais ils ne virent quelqu'un se retourner aussi rapidement. Laetitia lui fit face & le menaça de le noyer s'il bougeait le moindrement la barque, puis se réinstalla au fond de sa barque. Les deux garçons ne dirent plus un mot du reste du trajet, ni Héloisa, elle savait à quel point il était difficile pour Laetitia de se retrouver dans cette position. Une fois les deux pieds sur terre, Laetitia se sentait déjà mieux & plus ils s'éloignaient du lac, mieux c'était. Ce n'est qu'alors que le stress d'être répartie dans une mauvaise maison s'empara d'elle. Elle suivit néanmoins le reste du groupe. Tous les nouveaux étaient dans cette salle, certains racontaient à quel point la répartition était horrible, les choses les plus sanglantes au plus ridicule, Laetitia ne les écouta pas, car il n'y avait aucune raison de s'inquièter. Deslot lui avait dit que c'était tout simplement un vieux chapeau qu'on se mettait sur la table. Elle n'avait pas vraiment compris comment il faisait pour répartir, elle se demandait s'il changeait de couleur. Elle resta pensive pendant un moment, jusqu'à se qu'elle reçu un gentil coup dans les côtes, c'était Héloisa qui lui signalait la présence de la directrice-adjointe. Elle fit un bref discours de bienvenue & leur expliqua que chacune des maisons étaient une bonne maison. Laetitia s'abstient de commentaires même si elle n'était pas d'accord. Ils rentrèrent dans la grande salle qui était impressionnante, elle afficha aucune émotion, sa mère avait été claire là-dessus, mais elle était vraiment émerveillée. Puis, elle vit le choixpeau, vieux n'était même pas représentatif de vieux, c'était un ancêtre, déchiré, rapetissé, poussiéreux & elle en passait. Elle fut plus que surprise que cette chose, elle ne savait pas comment le qualifier autrement, se mit à chanter. Une chanson comme quoi les quatre maisons devaient se soutenir, enfin dans ce qu'elle entendit. Quand il eut terminé, les noms des premières fut nommé un à un, elle était pas mal dans les dernières avec un s. Une voix commença à se faire entendre dans sa tête & elle, répétait mentalement Serpentard.

    -Mmm... Serpentard? Il est vrai que tu as certaine qualité qui t'amènerait là, pourtant ce n'est pas la maison qui te serait le plus approprié, non... tu iras à... Serdaigle!

    Elle ne réalisa pas sur le coup que c'était Serdaigle qui avait été appelé, elle fit un pas en direction de la table de Serpentard, elle vu son frère lui faire un signe vers une autre table. C'est vrai, c'était cette table-là qui criait. Elle s'assit, totalement confuse. Serdaigle? Pourquoi n'avait-elle pas été à Serpentard? Il, si c'était bien un il, lui avait pourtant dit qu'elle avait des qualités pour Serpentard... mais qu'elle serait mieux à Serdaigle. Serdaigle maison des érudits & du savoir. Elle soupira intérieurement & repensa à sa meilleure amie, elle n'avait même pas porté attention quand elle avait été répartie. Instinctivement, elle regarda à la table des verts & argents. Puis, elle la vit lui faire de grand signe de main, depuis la table des Poufsouffles, elle avait déjà fait contact avec ceux autour. Elle lui fit un faible sourire avant que le directeur ne commence son discours & que la nourriture apparut sur la table. Tout de suite après le repas, elle envoya un hiboux pour leur indiquer qu'elle était à Serdaigle, plus vite ils le sauraient, plus vite ils auraient digéré la nouvelle. Le soir même, elle se trouva dans le bureau du directeur avec eux. Ses parents engueulant le directeur, qui restait si calme, pour que Laetitia soit à Serpentard. Le directeur était tellement impassible & leur dit qu'on ne pouvait changer la décision du choixpeau, s'il avait envoyé leur fille à Serdaigle c'est qu'il y avait une bonne raison, puis les invita à partir de manière poli, mais claire. Elle serait une Serdaigle, la première de la famille.



    Divers

    Comment avez-vous connu le forum? Admin #2, dîtes la sadique, je sais tout & je voies tout Suspect (bon, bon d'accord, j'étais admin sur la première version parce que admin #1 m'en avait parlé & là je l'ai aidé pour version 2, tout simplement)
    Personnalité sur l'avatar: Alexis Bledel, mouahaha
    Code: Aimez-vous l'aventure? Si oui, vous aimerez TerrorTour, des visites pour toute la famille qui vous feront frissonner.
    Autre: Il n'y a pas de vie sans agriculture...

_________________

Laetitia & Amare
» Sujets «
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsnouveau.your-board.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laetitia Solus [Admin #2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laetitia Solus [Admin #2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Laetitia
» [Admin] Améliorations ForumActif
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Laetitia Marchall (Poufsouffle)
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before Destruction :: Avant de commencer :: Présentations-
Sauter vers: